L’hypnose ericksonienne : comment est utilisée en thérapie ?

L’hypnose est largement utilisée en psychothérapie et permet de parvenir à un état de bien-être et de relaxation agréable, qui favorise une pensée active. L’un de ses créateurs était Milton H. Erickson, qui a développé l’hypnose dite ericksonienne. Il s’agit d’une méthode d’hypnothérapie basée sur le travail hypnotique produit pendant que le patient est conscient et collabore à l’orientation des modèles de son comportement, par des suggestions qui, lorsqu’elles trouvent une résonance à un niveau subconscient, l’induisent vers des états de conscience dans lesquels il génère les changements dont il a besoin.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose peut être comprise de deux façons : d’une part, comme un type de thérapie psychologique, et d’autre part, comme un état de transe ou de relaxation atteint par un processus hypnotique. Cet état est similaire au sommeil et s’obtient par la suggestion et la soumission de la volonté de la personne, aux ordres reçus du thérapeute. Erickson (médecin et psychologue américain né en 1901 au Nevada) a développé certaines innovations à l’hypnose “classique” pour créer sa propre méthode : l’hypnose ericksonienne.

L’hypnose ericksonienne : en quoi consiste-t-elle ?

L’hypnose ericksonienne est un type d’hypnose scientifiquement approuvé, visant à focaliser l’attention consciente de manière complète. Les résultats qu’elle produit sont similaires à ceux obtenus par la méditation ou la pleine conscience. Un de ses objectifs est d’accéder à l’inconscient de la personne, d’atteindre ses ressources, ses compétences et ses souvenirs inconscients et de les faire émerger dans son conscient.

L’objectif est de pouvoir utiliser des ressources afin de résoudre un problème. Pour que l’hypnose ericksonienne soit efficace, le psychologue à Paris 15ème prend en compte une série de prémisses fondamentales propres à la technique :

Les ressources

La première prémisse est que tous les gens ont en eux-mêmes, les ressources nécessaires pour résoudre leurs conflits, c’est-à-dire que nous avons tous, en quelque sorte, “un psychologue en nous”. L’hypnose Ericksonienne nous aide à accéder à ces ressources.

Le potentiel de l’inconscient

Selon l’hypnose ericksonienne, l’inconscient est une source de ressources très puissante, où sont également stockés des souvenirs importants pour le sujet. L’inconscient envoie toujours des messages vers l’extérieur, à travers notre corps, nos paroles, etc. Il s’agit de messages verbaux et non-verbaux que nous devons être capables de détecter et de comprendre afin d’accéder à notre côté le plus inconscient.

Les expériences

L’hypnose Ericksonienne est basée sur des expériences, plutôt que sur des connaissances ou des explications théoriques. Selon Erickson lui-même, vivre une expérience sera toujours plus efficace que d’écouter une explication.

Les réponses

Les gens ne répondent pas de la même façon à l’hypnose ericksonienne. La réponse que nous donnerons sera influencée par nos croyances antérieures, par nos expériences, nos habitudes, nos pensées, etc. et c’est pourquoi elle variera énormément d’une personne à l’autre.

Les avantages de l’hypnose ericksonienne en tant que forme d’hypnothérapie comprennent l’apprentissage de la gestion du stress, l’augmentation de la concentration, l’amélioration de l’humeur et de l’état émotionnel, la réduction de l’anxiété, l’amélioration de la créativité, l’amélioration des processus décisionnels et une meilleure maîtrise de soi.