L’isolation thermique : une des clés de l’économie d’énergie !

Améliorer l’isolation thermique n’est pas seulement une question d’efficacité énergétique, c’est aussi une question d’efficacité économique : les rénovations thermiques peuvent représenter des économies d’énergie de 20 à 50 % selon les cas. Cela peut inclure l’isolation thermique des toits et des murs, des fenêtres plus efficaces, etc. Si votre maison est bien isolée, vous pouvez économiser de 10 à 25 % d’énergie, bien que cela dépende aussi d’autres facteurs, comme la qualité des murs, le nombre de fenêtres, ou même l’emplacement du bâtiment.

Isolation thermique pour l’efficacité énergétique du bâtiment

L’efficacité énergétique est la principale disposition d’un bâtiment durable est de parvenir à une structure qui garantit une demande énergétique réduite au fil du temps. L’isolation thermique optimale de l’enveloppe joue un rôle fondamental. Le traitement des ponts thermiques, la limitation des infiltrations d’air et une ventilation contrôlée correcte sont les facteurs qui feront la différence.

Le programme d’isolation thermique à 1 euro a été mis en place pour permettre de diminuer durablement la facture d’énergie des ménages français. En plus de la nécessité de maintenir les performances de l’isolation dans le temps, c’est-à-dire la durabilité des systèmes installés. Les matériaux d’isolation thermique en contact avec l’eau de pluie, l’humidité de la condensation et l’infiltration d’air peuvent se détériorer facilement, ce qui pose un risque pour garantir l’efficacité énergétique des bâtiments.

Les bâtiments à haute efficacité énergétique nécessitent des solutions adéquates. Une absorption d’humidité aussi faible que 1 % en volume, que ce soit par infiltration de l’eau soit par condensation de vapeur, peut signifier que dans certains matériaux isolants, la conductivité thermique est plus haute. Ce qui influence la perte de résistance et la détérioration de l’intégrité et de la stabilité du matériau isolant.

Le cas de la mousse de polyuréthane

Pour améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment, l’utilisation d’une isolation thermique appropriée est essentielle, que ce soit durant la phase de construction ou de rénovation. À cet effet, il est important d’agir sur l’enveloppe (façades, portes, fenêtres, toitures…) pour améliorer son isolation et réduire les pertes d’énergie dues aux infiltrations et aux ponts thermiques.

Les systèmes en polyuréthane ont les meilleures caractéristiques pour réaliser des bâtiments avec un excellent comportement thermique. La valeur de la conductivité thermique de la mousse de polyuréthane rend ce matériau d’isolation thermique très robuste contre l’humidité, l’infiltration d’air, la présence de vides dans l’isolation, la détérioration de l’intégrité physique.

La structure du polyuréthane garantit :

  • Une grande imperméabilité à l’eau ;
  • L’impossibilité pour les particules de pénétrer dans sa structure interne ;
  • Une meilleure étanchéité à l’air ;
  • Un grand maintien de l’intégrité physique du produit.

En se dilatant à l’intérieur de la chambre à air, la mousse de polyuréthane injectée assure l’étanchéité totale de la chambre, y compris les fentes et les fissures, car elle s’adapte à toutes les formes à l’intérieur de la chambre. En outre, la nature adhésive du polyuréthane fait que cette solution consolide les deux feuilles de l’enceinte, laissant le bâtiment parfaitement isolé.