Hypersensibilité : comment gérer ses émotions au quotidien ?

Les hypersensibles sont caractérisés par plusieurs termes. Haut potentiel intellectuel, zèbre, cerveau droit, surdoué, précoce, pourtant, tous ont ce même rapport à l’émotion. L’hypersensibilité toucherait aujourd’hui un quart de la population. Ce qui veut dire qu’un quart de la population porterait cette caractéristique qui consiste à ressentir les émotions de manière très puissante, mais pas seulement… les émotions se confondent parfois avec celles des autres que les ultra-sensibles ne savent différencier.

Au quotidien, il peut s’avérer difficile de gérer ces émotions qui viennent de toute part, pourtant certains le vivent comme une force, d’autres comme un pouvoir. Alors comment faire de son hypersensibilité sa force ? Comment savoir gérer ses émotions au quotidien ? Peut-on y parvenir seul(e) ?

4 conseils pour mieux vivre son hypersensibilité :

Apprenez à dédramatiser

Vous vous laissez trop souvent submerger par les émotions. Vous pleurez facilement, vous vous vexez très vite. Vous pensez trop souvent faire l’objet de la dispute ou du désaccord, mais apprenez à relativiser. Si une personne est énervée ou vous parle mal, ce n’est pas toujours de votre faute, de même si deux personnes se disputent, ce n’est pas de votre faute.

Essayez de ne pas vous sentir trop fautif en toute circonstance et ne vous laissez pas blesser par des remarques, elles ne concernent en général que les personnes qui les emploient. Et n’oubliez pas non plus que tout le monde fait des erreurs et en a le droit.

Apprenez à voir votre hypersensibilité comme une force

En effet, le fait d’être hypersensible ne concerne pas uniquement des faiblesses, mais aussi quelques atouts. L’empathie par exemple est une qualité humaine rarement exploitée, pourtant cette faculté de comprendre les autres et de se mettre à leur place peut être d’une aide considérable.

Les hypersensibles, qui ont une sensibilité à l’art, développent généralement quelque chose de particulier, plus subtil, plus intense. D’autant plus que tout ce qui est créatif est en effet conseillé pour exploiter les meilleures parties de son hypersensibilité et ainsi transmettre ses émotions.

Apprendre à vivre pleinement ses émotions

Ne réfutez pas vos émotions, si les larmes montent, laissez-les venir. Si le rire vous prend, alors riez. Et si en revanche, vous n’arrivez à exprimer aucune émotion, mettez des mots sur ce que vous ressentez, utilisez l’expression propre de l’être humain, la parole, cela aide à extérioriser.

Apprendre à calmer ses émotions

Une technique simple existe pour calmer son énervement, respirer.

Respirez profondément, inspirez et expirez le plus que vous pouvez et répétez l’opération trois fois ou jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. Cet exercice permet de ralentir le rythme de respiration et de ce fait, l’impact émotionnel. Vous pouvez aussi marcher et vous concentrer sur autre chose que sur vos pensées. Marchez vite si vous sentez votre tension au plus haut, le but est d’expulser au maximum sa colère et surtout de retrouver une respiration plus lente.

Peut-on apprendre à gérer son hypersensibilité seul(e) ?

Il est tout à fait possible d’apprivoiser son hypersensibilité seul(e), encore faut-il savoir par où commencer. Si vous avez appris à vous connaître et à contrôler par vous-même ces montagnes russes d’émotions, vous êtes certainement doté d’une force incroyable. Pour d’autres, c’est peut-être plus difficile. Certains se voient faibles et considèrent ce “caractère” comme un défaut, un fardeau.

Un accompagnement vers une libération totale mérite en effet une considération particulière.

Découvrez le coaching destiné à mieux appréhender votre hypersensibilité et à avoir une meilleure gestion de vos émotions.